Médecine siddha

siddha medicine

siddha medicine

Pour une optimisation de la consultation du site, ouvrir avec Mozilla Firefox

CERTIFICATS

Certificats d’enregistrement obtenu du Tamil Nadu Board of Indian medicine et du Tamil Nadu Siddha Medical Council après son établissement le 29.9.1997. Le propriétaire de ces certificats a été registré dans la classe B qui comprend les praticiens éduqués n’ayant pas de formation sur les médecines indigènes dans les institutions. La class A était attribuée aux praticiens qui avaient été formés dans les écoles de médicines indigènes et la classe C aux praticiens de village (nattuvaittiyar), des praticiens en principe illettrés.

Le certificat d’enlistement avait été donné à partir de 1993 par le gouvernement du Tamil Nadu. Cependant, le ministère de la santé indien a refusé de reconnaître ce certificat et donc les campagnes de réclamations pour son renouvellement, périodiquement lancées par les associations de praticiens siddha, sont systématiquement déboutées. Ce certificat ainsi que les autres présentés ci-dessous n'ont aucune validité pour pratiquer la médecine siddha.

Diplômes du Madurai citta maruttuva kurukulam: ancien et nouveau modèle. Ces diplômes sont attribués après six mois de cours par correspondance et un examen sur la pratique et la théorie. Le diplôme a été créé dans les années 1960 de manière à aider les praticiens à passer les examens oraux et écrits imposés par le gouvernement en 1957 pour l’enregistrement, et à améliorer leurs connaissances.

Les certificats délivrés par le gouvernement pour les cours organisés sur les medicines alternatives et les médecines à base de plantes, aussi bien que les certificats délivrés par les associations de praticiens ou par des particuliers, sont d’une grande variété. Certains praticiens qui ne sont pas enregistrés cherchent à en obtenir plusieurs, voire de nombreux, et n’hésitent pas de les montrer et de les exposer comme moyen de légitimer leur pratique médicale.